Site Emploi : le site communautaire de l'emploi Recherche Emploi    Actualites Emploi    Blog Emploi

taux chômage 2013 France «

Chiffres emploi janvier 2013 dans l’intérim : mauvais !

Classé dans : Chômage, Crise, chiffre — @ Liens sponsorises

01/03/2013

Chiffres emploi janvier 2013 dans l’intérim : mauvais !

L’emploi intérimaire recule de nouveau en janvier comme en témoignent les chiffres du baromètre Prisme. La chute est générale et concerne presque toutes les branches de l’économie. Le secteur du BTP se trouve en tête de liste, enregistrant une fluctuation de 23 %, suivi du secteur manufacturier où la baisse a atteint 19,1 %. La menace demeure faible pour le transport avec une contraction limitée de 4,4 % sur le mois. Tous les niveaux hiérarchiques allant des ouvriers non qualifiés jusqu’aux cadres supérieurs sont concernés. Chez les professions intermédiaires qui sont classées au premier rang par le baromètre, l’on signale un taux négatif de -17,9 %.

Aucune des régions en France n’a été épargnée. Toutefois, la baisse est plus marquée à l’Est. L’Alsace, la Lorraine ainsi que la Franche-Comté figurent parmi les plus touchés, affichant respectivement une contraction de 33,5 %, 26,5 % et 29 %. Ils n’en reste pas moins que d’autres endroits tels que la Bourgogne (20,9 %) ou encore la Champagne-Ardenne (18,4 %) sont lourdement affectés également. Sur l’ensemble du territoire, le nombre d’employés intérimaires a connu une baisse moyenne de 16,2 % en janvier comparativement à la même période de l’année dernière, à moins de 500 000.

Partagez sur Facebook

Articles similaires :

   

28/02/2013

Mobilisation générale pour l’emploi pour le ministre du travail

Après le conseil des ministres qui s’est tenu mercredi, Michel Sapin le ministre du Travail a réaffirmé la volonté du gouvernement de mener une politique offensive et poursuivre les démarches enclenchées pour l’emploi en France. Certes, l’objectif est ambitieux et difficile d’après le président François Hollande, mais il est à la portée.

Le gouvernement projette en effet d’inverser la courbe du chômage d’ici fin 2013. À l’heure où le taux de chômage frôle le niveau record de 3,19 millions de chômeurs enregistrés en 1997, faire baisser le chômage s’avère être une contrainte à la fois économique et sociale. Voilà pourquoi le ministre Sapin appelle la mobilisation générale.

Effectivement, une mobilisation unanime des outils pour l’emploi permettrait d’aboutir à une solution politique rapide. Pour atteindre un tel objectif, l’homme politique énonce entre autres les emplois d’avenir, les emplois aidés dont la durée va être prolongée ainsi que les contrats de génération qui devraient avoir une influence massive dès le second semestre 2013.

Alors que Pôle emploi inscrit 43 900 chômeurs supplémentaires au mois de janvier, ceci porte la liste des chômeurs sans activité à 3,169 millions. Face à une telle situation, le gouvernement mettra tout en oeuvre pour accélérer les choses, faisant preuve d’un grand volontarisme politique.

Partagez sur Facebook
Articles similaires :

   

27/02/2013

Chômage record en 2013 en France dans quelques mois !

Cela fait vingt-et-un mois que le taux de chômage n’a pas arrêté de croître. Les dernières statistiques de Pôle Emploi font état d’une progression de 10 % en glissement annuel des demandeurs de travail estimés à 3 132 900 à la fin de l’année 2012.

Alors que Bruxelles prédit une détérioration de la situation des sans emploi, le Président François Hollande se veut rassurant. Le Chef de l’État compte sur une reprise économique pour résorber le chômage en France. Seulement, la croissance dont parle le locataire du Palais de l’Élysée semble hypothétique. Il ne faut pas oublier que le niveau d’expansion de l’économie française a été revu à la baisse se situant désormais à 0,1 % contre 0,8 % dans les prévisions et le déficit des finances publiques pourrait rester au dessus des 3 % du Produit intérieur brut.

Le ministre Michel Sapin, pour sa part, persiste et signe : l’administration entend poursuivre ses efforts de réduction du chômage malgré un faible taux de croissance. Le membre de gouvernement a indiqué que l’État a conçu dans le cadre sa politique de l’emploi de nouveaux dispositifs destinés à promouvoir le travail des jeunes qui n’ont pas du tout ou très peu de diplômes.

Partagez sur Facebook
Articles similaires :

   

Liens sponsorises

Actualités du Marché de l'Emploi

Pour recevoir notre newsletter, remplissez le formulaire ci-dessous :

Votre adresse email :

taux chômage 2013 France « - Le blog de Site-emploi.com : le site communautaire de l’emploi !

   

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1